Startup, adoptez une nouvelle voie de financement

La recherche de financement est souvent une étape incontournable afin de développer l’activité d’une startup nouvellement créée. Si vous êtes dirigeant d’une startup, plusieurs solutions de financement s’offrent à vous.

Le crédit bancaire, choix classique et pratique

Parmi les nombreuses solutions dont vous disposez, le crédit bancaire ou crédit professionnel reste le choix le plus accessible et le plus pratique pour financer le développement des activités de votre startup. Ces établissements sont habitués à traiter des dossiers de financement des petites comme des grandes entreprises. Ils disposent de ce fait des structures et des fonds nécessaires pour accompagner financièrement le développement de votre nouvelle entreprise, quel que soit son domaine d’activités.

Le crédit bancaire est encore plus accessible, avec l’aide d’intermédiaires et de courtiers spécialisés comme Boursedescredits.com. Ce courtier en ligne exerce principalement dans la négociation de prêts immobiliers et de financements divers pour les particuliers, mais offre également des prestations de qualité pour les dirigeants d’entreprises individuelles ou de startups en quête d’un financement intéressant. En accédant simplement sur l’outil de simulation du site, vous allez bénéficier d’une offre de prêt choisie parmi les contrats de crédits fournis par les banques, les assurances et autres établissements financiers en contact avec Boursedescredits. Grâce à cette voie « classique », vous allez comprendre les attentes de vos interlocuteurs et donc mieux documenté et enrichir votre business plan. L’outil de business plan de Start My Story a été conçu en prenant en compte ces considérations indispensables pour les banques et autres organes de financement de projet.

Le Crowdfunding, une nouvelle bulle pour les entreprises

Outre le crédit professionnel bancaire, vous avez moult autres choix de créanciers pour accompagner le développement de votre entreprise. Avant, les propriétaires d’une entreprise étaient soumises aux caprices des investisseurs providentiels individuels ou des agents de prêts bancaires. Maintenant, il est possible de lancer un plan d’affaires pour les masses en adoptant une stratégie de financement participatif dit : Crowdfunding (littéralement financement par la foule). Mais faut-il encore dompter ce concept ? Initialement lancé aux États-Unis via le succès des plateformes comme Kickstarter, Lending Club, Crowdfunder, etc.

Le Crowdfunding ou financement participatif est une expression décrivant tous les outils et méthodes de transactions financières qui font appel à un grand nombre de personnes pour financer un projet. Ce mode de financement se fait sans l’aide des acteurs traditionnels du financement (établissement bancaire, institution de microfinance, etc.) il est dit désintermédié, car, l’émergence des plates-formes de financement participatif a été permise grâce à internet et aux réseaux sociaux.

En effet, cette plateforme de financement commence à devenir un moyen de diversification efficace pour le financement des petites entreprises, avec de nouveaux créditeurs: des particuliers. Autrement dit, le Crowdfunding fournit une autre stratégie d’investissement pratique destinée aux subventions des startups et aux PME. Dans le cas de la France, un guide de financement participatif était même mis en vigueur pour clarifier d’ores et déjà les conventions applicables face à ce type de financement, ce qui fait de ce dernier une alternative fiable à rendre légale aux yeux de la loi. Plusieurs plateformes de crowdfunding se sont spécialisées dans des univers très particuliers, permettant ainsi de toucher une population plus concernés par le type de votre projet.

Le business plan que vous avez fait va alors vous servir pour avoir un discours tout aussi convaincant pour une structure de financement classique que pour une plateforme de crowdfunding. Vous allez ainsi mettre en avant les principes de votre concept, détaillé votre courbe de développement et vos envies de réussir.

Tu as aimé ?